29 avril 2008

Khalil GIBRAN (1883-1931)

On t'a dit que la vie est noirceur et dans ta lassitude, tu répètes ce qu'on dit les las.Et je je prétends que la vie est en effet noirceur sauf quand il existe une ardeur;Et toute ardeur est aveugle sauf quand elle s'accompagne de connaisance.Et toute connaissance vaine sauf quand elle engendre le travail,Et tout travail vide sauf s'il contient l'amour;Car travailler avec amour, c'est se lier à soi-même, se relier l'un l'autre, et à Dieu.Et qu'est-ce que le travail d'amour?C'est tisser la toile avec des fils tirés de ton coeur, comme... [Lire la suite]
Posté par belvedere à 14:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

20 avril 2008

Blaise PASCAL

361 "Ceux qui n'aiment pas la vérité prennent le prétexte de la contestation, et de la multitude de ceux qui la nient. Et ainsi leur erreur ne vient pas de ce qu'il n'aiment pas la vérité ou la charité; et ainsi ils ne s'en sont pas excusés."225 "C'est le coeur qui sent Dieu et non la raison. Voilà ce que c'est que la foi : Dieu sensible au coeur, non à la raison."Blaise Pascal (1623-1662)
Posté par belvedere à 20:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 avril 2008

Tirages en digigraphie

Un dessin de petite taille tiré en digigraphie sur support certifié par Epson (papier smooth fine art) Titre: Bedouin Taille: 50 x 40 cm Tirage: 1/17 exemplaires
Posté par belvedere à 19:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 avril 2008

Aimé Césaire ( 1913 - 2008 )

    Une civilisation qui s'avère incapable de résoudre les problèmes que suscite son fonctionnement est une civilisation décadente.     Une civilisation qui choisit de fermer les yeux à ses problèmes les plus cruciaux est une civilisation atteinte.     Une civilisation qui ruse avec ses principes est une civilisation moribonde. Discours sur le Colonialisme (1950), Aimé Césaire, éd. Présence africaine, 1989 (ISBN 2-7087-0531-8), p. 7
Posté par belvedere à 21:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 avril 2008

"Mosquito": un répulsif anti-jeunes.

Je connaissais l'emploi du mot répulsif approprié dans certains cas vis à vis des animaux, mais non il est désormais utilisé aussi pour les jeunes et les adolescents ou plus exactement contre. Inventé par un ingénieur Anglais, il a pour but d'empêcher les jeunes adolescents de se regrouper en bas d'un immeuble ou sous vos fenêtres par exemple! Et bien oui, c'est ça un monde de sécurité! Pas de vague, pas de bruit, pas d'attroupement...L'appareil donc baptisé "mosquito" placé dans l'endroit choisi émet des ultra-sons qui... [Lire la suite]
Posté par belvedere à 19:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
06 avril 2008

Georges AURIC (1899-1983)

" Un équilibriste et un danseur, voilà les deux êtres que réunit en lui chaque artiste qui me touche. Toute oeuvre nouvelle est une corde raide posée au dessus d'une piste éternelle."
Posté par belvedere à 16:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

06 avril 2008

Tirages en digigraphie

Un dessin en digigraphie sur support certifié par Epson (papier smooth fine art) Titre: Bedouins Taille: 50 x 40 cm Tirage: 1/17 exemplaires
Posté par belvedere à 10:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 avril 2008

Salvien de Marseille ( V ème siècle)

"La proie du lion dans le désert c'est l'onagre, ainsi la pâture des riches ce sont les pauvres"
Posté par belvedere à 08:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 avril 2008

LUDOVIC JANVIER

J'étais parti pour l'oubli de toien bordure de mer comme on jettela saison avec l'eau du jourta clarté m'a pris pour voyagece qu'il y a dans tes yeux je l'espère encoreet depuis comment je te porteje te porte en cherchant ton visageà peine il est là qu'il repartet depuis comment je te parleje te parle en souriant au rienfaute de toi qui m'entoures en silenceLudovic Janvier ( une poignée de monde, ed Gallimard)
Posté par belvedere à 13:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 avril 2008

Giovanni di Paolo ( documenté à Sienne de 1417 à 1482)

La Vierge et l'Enfant (visible au Musée des Beaux-Arts de Tours, donation Octave LINET) Bien que la photo ne soit pas trés bonne, le traitement ici des chairs est dans une dominante verte, probablement à base de vert de cinabre ou de vert de Verone. La connotation cadavérique de cette couleur est rééquilibrée par les roses et les orangés des draperies. Cette audace du traitement des couleurs souvent à l'opposé du sens commun est fréquemment utilisée chez les primitifs de la renaissance Italienne. Le tableau dans son ensemble... [Lire la suite]
Posté par belvedere à 08:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]