07 septembre 2010

Le travail, la lecture selon Kafka

" Le travail comme joie, inaccessible aux psychologues. "Franz KAFKA Kafka, dans une lettre à son ami Oskar Pollak (en janvier 1904) explique : « Un livre doit être la hache qui fend la mer gelée en nous ; voilà ce que je crois ». « Si le livre que nous lisons ne nous réveille pas d'un coup de poing sur le crâne, à quoi bon le lire ? »
Posté par belvedere à 09:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]