"L'individu dispose d'un petit nombre de moyens, chaque jour réduit,
de résister à la pression de la masse, comme un sous marin en plongée, à celle de l'eau.
Tous les régimes, au cours de l'Histoire, ont tenté de former
un type d'homme accordé à leur système, et présentant par conséquent
la plus grande uniformité possible. Il est inutile de dire une fois de plus
que la civilisation moderne dispose, pour atteindre ce but,
de moyens énormes,incroyables, incomparables.
Elle est parfaitement en mesure d'amener peu à peu le citoyen
à troquer ses libertés supérieures contre la simple garantie
des libertés inférieures, le droit à la liberté de penser - devenu inutile
puisqu'il paraîtra ridicule de ne pas penser comme tout le monde -
contre le droit à la radio ou au cinéma quotidien."

 

Georges Bernanos, "La France contre les robots". Éditions LE CASTOR ASTRAL