" Les partis sont des organismes publiquement,

officiellement constitués de manière à tuer dans les âmes

le sens de la vérité et de la justice."

 

 " Les partis sont un merveilleux mécanisme, par la vertu duquel,

dans toute létendue d'un pays, pas un esprit ne donne son attention

à l'effort de discerner, dans les affaires publiques,

le bien, la justice, la vérité.

 Il en résulte que - sauf un très petit nombre de coïncidences fortuites -

il n'est décidé et exécuté que des mesures contraires au bien public,

à la justice et à la vérité.

Si l'on confiait au diable l'organisation de la vie publique,

il ne pourrait rien imaginer de plus ingénieux."

 

" Presque partout-et même souvent pour des raisons purement technique-

l'opération de prendre parti, de prendre position pour ou contre,

s'est substituée à l'obligation de la pensée.

 C'est là une lèpre qui a pris origine dans les partis politiques,

et s'est étendue, à travers tout le pays, presque à la totalité de la pensée.

 Il est douteux que l'on puisse remédier à cette lèpre, qui nous tue,

sans commencer par la suppression des partis politiques."

 

SIMONE WEIL

Notes sur la suppression des partis politiques

Éditions Sillage