"Abracadabrantesque !.. Pour reprendre une expression

bien Française déjà utilisée par un de nos dirigeant connu.

La formule est plus que jamais d'actualité,

quand on voit avec quelle energie nos responsables politiques

et administratifs s'emploient à reconstruire

ce qu'ils ont précédemment détruit ou laisser se détruire

dans les complicités de silences eux aussi mortifères.

À chaque changement de direction, chacun y va de son plan d'action,

de son programme de réhabilitation, de rénovation!...

On les voit alors défiler à la télévision un peu tristounets, désolés,

navrés que nos centres villes soient devenus aussi déserts!

Ils jouent l'indignation, la surprise ou la désolation.

Ils ont oubliés que leurs prédécesseurs ont signés

des arrangements locaux pour favoriser les installations

en masse de super puis d'hyper marché et ce depuis les années 70!

Alors je vous en prie Messieurs les décideurs ne jouez pas

les vierges effarouchées face au désert de nos centres villes

ou de nos campagnes ! Comme le dit le viel adage populaire :

On récolte ce que l'on sème!...

 

Alain Gestin. 14 juin 2018