20 mai 2009

LA BOÉTIE

"...Cette ruse des tyrans d'abêtir leurs sujets n'a jamais été plus évidente que dans la conduite de Cyrus envers les Lydiens, après qu'il se fut emparé de leur capitale et qu'il eut pris pour captif Crésus, ce roi si riche. On lui apporta la nouvelle que les habitants de Sardes s'étaient révoltés. Il les eut bientôt réduit à l'obéissance. Maisne voulant pas saccager une aussi belle ville ni être obligé d'y tenir une armée pour la maîtriser, il s'avisa d'un expédient admirable pour s'en assurer la possession. Il y établit des... [Lire la suite]
Posté par belvedere à 16:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 mai 2009

AMA-GESTIN "la mère du vin"

Vin et société dans le Proche-Orient antique Vin et religion Les égyptiens attribuaient la naissance de la vigne à Osiris, le maître de la vigne en fleur, qui renaît de ses cendres comme la grappe naît d’un cep qui semble mort. A Bubastis, chaque année avait lieu un festival dédié au vin et le peuple avait alors l’occasion de boire du vin tout son content ainsi qu’une inscription le montre : « buvez jusqu’à l’ivresse et célébrez ce jour de fête ! » Le vin signifiait le plaisir et d’ailleurs lors des banquets funéraires, les proches... [Lire la suite]
Posté par belvedere à 13:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 mars 2009

EMMANUEL LEVINAS

"La personne est plus sainte qu'une terre, même quand c'est une terre sainte, car devant une offense faite à une personne, cette terre sainte apparaît, dans sa nudité, de pierre et de bois.'' Emmanuel LEVINAS, les nouveaux cahiers, n° 71, 1982.
Posté par belvedere à 21:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 février 2009

LA BOETIE ( Discours de la servitude volontaire)

" Certainement le tyran n'aime jamais, et n'est jamais aimé. L'amitié est un nom sacré, une chose sainte. Elle n'existe qu'entre gens de biens. Elle naît d'une mutuelle estime et s'entretient moins par les bienfaits que par l'honnêté. Ce qui rend un ami sûr de l'autre, c'est la connaissance de son intégrité. Il en a pour garants son bon naturel, sa fidélité, sa constance. Il ne peut y avoir d'amitié là où se trouvent la cruauté, la déloyauté, l'injustice. Entre méchants, lorsqu'ils s'assemblent, c'est un complot et non une... [Lire la suite]
Posté par belvedere à 21:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
17 février 2009

Camille Laurens

La phrase la plus éloignée de l’amour, ce ne serait pas « je te hais », mais « je ne veux pas le savoir ».Camille Laurens, L’amour, roman, 2003.
Posté par belvedere à 19:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
05 février 2009

Thomas JEFFERSON (1743-1826)

Ce beau texte en passage transmis par Éric-Charles Dégoute auteur de l'éssai: "Quand l'histoirer balbutie" éditions Amalthée 1802................................................................................2008« Je pense que les institutions bancaires sont plus dangereuses pour nos libertésque des armées entières prêtes au combat. Si le peuple Américain permet qu’un jour des banques privées contrôlent sa monnaie, les banques et toutes les institutions qui fleuriront autour de ces banques priveront les gens de toutes possessions,... [Lire la suite]
Posté par belvedere à 16:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

30 janvier 2009

LA BOÉTIE ( 1530-1563)

" À vrai dire, il est bien inutile de se demander si la liberté est naturelle, puisqu'on ne peut tenir aucun être en servitude sans lui faire tort : il n'y a rien au monde de plus contraire à la nature, toute raisonnable, que l'injustice. La liberté est donc naturelle; c'est pourquoi, à mon avis, nous ne sommes pas seulement nés avec elle, mais aussi avec la passion de la défendre." LA BOÉTIE (Discours de la servitude volontaire)La Boétie écrit ce texte à l'age de 18 ans.
Posté par belvedere à 12:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 décembre 2008

Henri Michaux

Lutte, lutte, la peine grandit, l'étendue aussi, parfois la résistance.
Posté par belvedere à 13:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 octobre 2008

parution de Exil en Tête (éditions Pierre Mainard) de Christophe MASSÉ

EXIL EN TêTE LIVRES D’ARTISTES  Pierre Mainard, éditeur Dormir n’existe plus depuis si longtemps. Parfois c’est se reposer une bière entre les jambes. Le plus beau c’est avec votre tête posée sur ma poitrine. Et les yeux se ferment dans des filaments mordorés. L’explication du pourquoi le ciel est bleu. Un texte de Christophe Massé illustré par six dessins 100 exemplaires sur Brut de Centaure. Trente exemplaires accompagnés d’une peinture originale, numérotée et signée par l’auteur. Numérotés de I à XXX Commande :... [Lire la suite]
Posté par belvedere à 20:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
07 août 2008

Khalil GIBRAN (1883-1931) né à Bcharré, Liban.

Souvent je t'ai entendu dire, comme si tu parlais dans ton sommeil :Celui qui travaille le marbre et trouve la forme de son âme dans la pierre, est plus noble que celui qui laboure le sol. Et qui s'empare de l'arc en ciel pour l'étendre sur la toile à l'image de l'homme, celui-là compte davantage que celui qui fabrique des sandales pour nos pieds. Or moi je dis, et pas en dormant mais dans l'éveil parfait de midi, que le vent ne parle pas plus doucement aux chênes géants qu'au moindre des brins d'herbe. Et seul est grand celui qui de... [Lire la suite]
Posté par belvedere à 11:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]